Café Philo Bastille
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Café Philo Bastille

Le forum du Café Philo Bastille
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 – 4K UHD, Smart TV
564 €
Voir le deal

 

 Quelles relations entre liberté et indépendance?

Aller en bas 
AuteurMessage
fellion




Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2020

Quelles relations entre liberté et indépendance? Empty
MessageSujet: Quelles relations entre liberté et indépendance?   Quelles relations entre liberté et indépendance? Empty3/12/2021, 13:40

Mercredi soir la conversation porta sur la relation entre deux mots; liberté, indépendance. Véritable réflexion philosophique, en ce sens qu'elle est avant tout étude du sens de ce qui est dit, du sens des mots.
Le devoir du "philosophe" est de chercher à rendre les idées confuses aussi claires et aussi distinctes que possible. C'est un devoir austère mais indispensable. Les sentiments poussent , sans doute, les hommes, mais ce sont les idées qui les orientent. Rien de plus dangereux ni de plus attristant que des passions vigoureuses appliquées à des idées vagues. Nombreux, ceux qui avancent à contresens parce qu'ils sont abusés par des mots.
il y a, dans la vie πολιτικός (politique), deux idées fréquemment confondues; les mots qui les désignent sont sans cesse employés l'un pour l'autre: liberté, indépendance. Leur distinction semble pourtant facile à faire. La liberté est un droit, elle est l'absence d'entraves, la possibilité d'agir suivant sa volonté. Un peuple est libre lorsque aucun autre peuple ne prétend peser sur ses décisions. Respecter sa liberté c'est le laisser se gouverner, c'est admettre que chez lui il soit souverain. On peut octroyer, reconnaître cette liberté; dans tous les cas il s'agit d'une décision prise par des hommes ou par des groupes d'hommes.
L'indépendance est tout autre chose. Elle est un fait elle ne se rapporte plus à des volontés extérieures, mais à des conditions naturelles qui existent ou n'existent pas. Être indépendant, c'est être capable de se suffire. Dépendre c'est avoir besoin des autres. Un enfant a la liberté d'employer à sa guise son argent de poche; il est libre; dirai-je qu'il est indépendant?

La liberté n'est pas l'indépendance, pas de liberté sans loi, écrivait Jean Jacques Rousseau.
Rousseau n'est ps libéral. Cependant il défend ici la même idée que Montesquieu : la liberté, c'est la pouvoir de faire ce que les lois permettent.

« On a beau vouloir confondre l’indépendance et la liberté, ces deux choses sont si différentes que même elles s’excluent mutuellement…Quand chacun fait ce qu’il lui plaît, on fait souvent ce qui déplaît à d’autres, et cela ne s’appelle pas un état libre. La liberté consiste moins à faire sa volonté qu’à n’être pas soumis à celle d’autrui ; elle consiste encore à ne pas soumettre la volonté d’autrui à la nôtre. Quiconque est maître ne peut être libre, et régner, c’est obéir[…]
Il n’y a donc point de liberté sans Lois, ni où quelqu’un est au dessus des Lois : dans l’état même de nature, l’homme n’est libre qu’à la faveur de la loi naturelle qui commande à tous.
Un peuple libre obéit, mais il ne sert pas ; il a des chefs et non pas des maîtres ; il obéit aux Lois, mais il n’obéit qu’aux Lois, et c’est pas la force des lois qu’il n’obéit pas aux hommes. Toutes les barrières qu’on donne dans les Républiques au pouvoir des Magistrats ne sont établies que pour garantir de leurs atteintes l’enceinte sacrée des Lois : ils en sont les Ministres, non les arbitres ; ils doivent les garder, non les enfreindre. Un peuple est libre, quelque forme qu’ait son Gouvernement, quand dans celui qui le gouverne il ne voit point l’homme, mais l’organe de la Loi. En un mot, la liberté suit toujours le sort des Lois, elle règne ou périt avec elles ; je ne sache rien de plus certain.»

Rousseau

Lettres écrites sur la montagne (1764) Huitième Lettre
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelles relations entre liberté et indépendance?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la liberté est elle un leurre ?
» A quelles conditions peut-on penser par soi-même ?
» Liberté ou fraternité ?
» Ma liberté n'est pas un leurre!
» Obéir est-ce renoncer à sa liberté ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Café Philo Bastille :: Continuer le débat du dimanche matin-
Sauter vers: