Café Philo Bastille
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Café Philo Bastille

Le forum du Café Philo Bastille
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

 

 Le désir est-il un manque?

Aller en bas 
AuteurMessage
fellion




Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2020

Le désir est-il un manque? Empty
MessageSujet: Le désir est-il un manque?   Le désir est-il un manque? Empty15/11/2020, 19:00

Commençons par le mot, son sens, son origine.
Désir nous dit le dictionnaire est le déverbal de désirer. Le désir est l’action de désirer, le résultat de cette action.
Désirer, le verbe, vient (fin XIe siècle) du latin desiderare, (regretter l’absence de quelqu’un ou quelque chose), dérivé de sidus, sideris, « constellation, étoile » : dans la langue des augures ou des marins, constater l’absence d’un astre signifiait déception, regret, au contraire de considerare, constater sa présence et par extension « considérer, examiner attentivement ».
L’anagramme de désirer est sidérer. Sidérer vient du latin siderari (« subir l’influence néfaste des astres »).
Le désir, desiderare, est ce qui libère de la sidération causée par les étoiles lumineuses dont elles constituent la forme libidinale, partageant avec le pouvoir d’hypnotiser, de paralyser, de méduser.

Désir n'est pas le manque, en cela l’étymologie est trompeuse en le déclarant tel, mais pourrait être, ce qui libère de la sidération, la considération de soi et de son devenir.

Rappelons nous le café du dimanche 18 Octobre 2020 dont le sujet fut; « Vivons-nous dans une sidération collective ? »

Pour en savoir plus voire le texte du 23 mai 2016; A propos de désir
Revenir en haut Aller en bas
 
Le désir est-il un manque?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude traduit-elle un manque d'imagination ?
» Désir, frein ou moteur ?
» Le désir est-il un besoin pour l'homme ?
» Peut-on vivre sans désir ?
» La solitude traduit-elle un manque d'imagination ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Café Philo Bastille :: Continuer le débat du dimanche matin-
Sauter vers: