Café Philo Bastille

Le forum du Café Philo Bastille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sommes-nous responsable de ce que nous sommes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurent42



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Sommes-nous responsable de ce que nous sommes ?   Mar 26 Mai - 9:54

"Je ne suis pas responsable de celle que je suis, je suis celle que je suis." Vibs

"Mon existence sociale me perturbe toujours pour être un homme responsable !" Nader

"Hypothèse : le ou les dieux ont été crées pour assumer nos responsabilités collectives et individuelles." Christine

"Je suis responsable ? ou je me sens responsables ? si je me sens responsable, je le suis." Jacques D.

"Je me responsabilise en osant te responsabiliser, Toi, cet autre dont j'ai peur ..." Odile

"Responsable oui ! Coupable non !" Karine

"Soyons responsable et heureux." Delphine

"L'être est substantiellement problématique, nos réponses sont conditionnellement existentiel." Dim

"Si la responsabilité est en nous, nous sommes en elle." Lino

"Ici et maintenant, semer, récolter et apprendre à assumer ce jardin partagé !" Erika

"A l'assassin, sa mort est douce." Pascale

"Je suis donc ma conscience est et sera ..." Veronik

"Nous sommes tous responsables de l'irresponsable." Bruno

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sommes-nous responsable de ce que nous sommes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sommes nous manipulés ?
» Sommes-nous faits pour travailler ?
» Est-il possible que certaines âmes-sœurs nous rendent fous et que nous ayons envie de les fuir ?
» Débat : Sommes-nous égaux devant le bonheur? Croire rend-il heureux?
» Restaurants pour nous les Dukanettes parce que nous le valons bien !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Café Philo Bastille :: Les maximes du dimanche matin-
Sauter vers: