Café Philo Bastille

Le forum du Café Philo Bastille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la transgression est elle nécessaire dans une société?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moniquemaury



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: la transgression est elle nécessaire dans une société?   Mar 11 Mar - 1:47

transgression = agression ?
Transgresser, c' est s' affirmer sans parole par une négation, opposer pouvoir à autorité, opposer le "personnel" au "collectif", récuser la synonymie entre "contradiction" et "antinomie" ;
c' est soulever le coin du voile qui recouvre une frustration, une souffrance, une injustice en conjuguant les verbes à la forme pronominale, secrètement d' abord puis, bruyamment en cas de vent favorable.
Serait-ce inventer et construire le "moi" et l' "autre", construire le "nous" et le "eux", construire la division, l' isolement personnel ou communautaire ? N' est-ce pas là que s' insinue ce que d' aucuns nomment "une initiation" ?
Dans "un monde" que l' on déclare "imparfait", où "progrès" rime avec "liberté" la transgression n' est-elle pas, tôt ou tard, inévitable ?
La question de la nécessité se posent donc uniquement aux gens pressés.
--- mais existe-il une transgression autre, d' une autre nature, qui n' opère pas par opposition ou négation, mais par réfutation ?
et quel est pour un humain, pour l' humanité, l' impact d' une telle transgression ? est-elle agression ? est-elle initiation ? Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Réponse à Monique (La trangression)   Jeu 20 Sep - 17:57

Bonjour Monique
Il me semble que la réponse est dans ta question. Ils ont besoin d'expérimenter la légitimité de la loi, de construire et d'expérimenter la place de leur identité par rapport aux autres et dans la société.
tu as raison, il y a aussi la nécessité d'une rupture avec l'état d'enfant, d'où le caractère initiatique de la trangression.
Question : quand la société perd son caractère initiatique, comment se manifeste la transgression ?
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moniquemaury



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: la transgression est elle nécessaire dans une société?   Mer 19 Sep - 18:11

Il me semble que souvent, certaines conduites à risques sont des transgressions des limites de l'humain visant à se prouver, par le risque mortel qu'elles comportent, que la survie donne droit à la vie , voire au fait que l'on est exceptionnel, peut être même immortel.A travers la répétition de la prise de risque,c'est une quête que poursuit le sujet, une tentative de passage, de mort suivie de renaissance, d'accès à un monde autre.La transgression par la première cigarett ou la première ivresse sont des instruments d'un rite de passge.Ces conduites peuvent aussi symboliser l'appropriation par le sujet d'atributs qu'il considère comme ceux des adultes;par exemple la puissance virile, le courage ou la convivialité.Mais je me pose la questio et je vous la pose aussi: pourquoi certains adolescents ont ils besoin d'en passer par là pour constater la légitimité de la loi et la légitimité de leur propre existence. pourquoi cette dimension transgressive qui sévit tellement souvent dans notre société?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la transgression est elle nécessaire dans une société?   

Revenir en haut Aller en bas
 
la transgression est elle nécessaire dans une société?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La corruption dans notre société
» obscurité nécessaire pour bien dormir ?
» Elle pose nue dans le cadavre d’un cheval !
» Représentativité dans la société
» Diversification, je suis perdue !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Café Philo Bastille :: Débats du dimanche matin-
Sauter vers: