Café Philo Bastille

Le forum du Café Philo Bastille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 la foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Chleq



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: la foi   Lun 6 Déc - 13:25

Bien intéressant ce café-philo du 5 décembre. Bravo pour Bruno qui facilite et maîtrise si habilement nos échanges. Voici ce que j'ai retenu des derniers: L'Intuition, l'Illusion, la Révélation semblent être les trois "vecteurs" qui conduisent l'individu humanoïde vers un dieu, vers la foi, vers une religion. Les uns se laissent porter par l'une ou l'autre, par les unes et/ou par les autres, ce sont les "croyants", ils ont la foi. D'autres, plus sceptiques, voire pragmatiques, ne croient pas en un "Dieu" avéré, ils se disent athées, ils ne ressentent pas la nécessité d'une quelconque foi pour affronter les difficultés de leur vie, la peur de leur mort. Les agnostiques constituent une troisième famille de penseurs, ceux qui pensent que "Dieu" existe peut-être bien, mais qu'il est inaccessible aux être humains que nous sommes, que peut-être bien aussi, ils n'existe tout simplement pas. La mort les reconduira vers le néant.
Cette hypothèse n'est pas acceptable, pas plausible pour beaucoup d'entre nous.
Le Raisonnement peut alors, lui aussi, nous conduire vers la foi : Dieu existe, comment en douter, il a bien fallu un créateur de l'univers qui nous accueille et de la vie qui s'y poursuit.
L'intuition, l'Illusion, et la Révélation permettant à beaucoup l'acquisition d'une foi généralement organisée et conduite par une religion donnée, fondée elle-même sur des dogmes (avec toutes sortes des conséquences et des dangers que l'on sait possibles, si ce n'est probables), le Raisonnement ne permet pas quant-à lui les affirmations de la Foi. Il conduit à la plus extrême modestie, il invite à la méditation plutôt qu'à la prière (demander à Dieu que... et que...), qu'à l'incantation, à l'obéissance aveugle
Une certaine sagesse ne serait-il pas de considérer et d'accepter que la Raison et une certaine Foi sont conciliables, quand bien même elles ne conduiront pas à l'apaisement total ni au salut éternel... ?
je ne sais pas...,
je m'interroge encore et encore !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la foi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Café Philo Bastille :: Débats du dimanche matin-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: