Café Philo Bastille

Le forum du Café Philo Bastille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Qu'est-ce qu'être humain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nader



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Qu'est-ce qu'être humain ?   Dim 28 Juin - 22:08

Le café philo Le Bastille 14 juin 2009

Animé par Bruno

19 présents

Le thème retenu : Qu'est-ce qu'être humain ?

Les thèmes proposés :
Qu'en est-il du gratuit aujourd'hui ?
Qu'est-ce qu'être responsable ?
L'esprit de compétition est-il une qualité?
Comment faire pour s'écouter les uns les autres?
Suffit-il d'écouter ?
Pourquoi suis-je de mauvaise humeur ?
La confiance.
Comment assumer l'horreur du vingtième siècle ?
La jeunesse vaut-elle la peine d'être vécue ?
Qu'est-ce qu'être humain ?
Jacques
Les comportements spécifiquement humains, on les qualifie souvent d'inhumains (le sadisme, la cruauté, l'envie)alors que seul l'homme les manifeste. Pourquoi ? Quels sont les critères de l'humain ?

Bruno
Je ne suis pas sûr que les comportements dont tu parles soient « humains ».

Janine
Être humain, cela ne va pas de soi,l'enfant est rarement tendre aussi bien avec ses congénères qu'avec les animaux ou les vieillards, les jets de pierres sont souvent spontanés et incontrôlables.

Emma
L'adulte lui-même doit renoncer à ses caprices pour accéder à la responsabilité, de plus, conscience de soi et oubli de soi sont
nécessaires pour être « humains ».

Hypothèse 1: L'être humain serait à la fois oublie de soi et conscience de soi.

Maryse
Être humain, c'est être petit, le contraire de Dieu. Être humain, c'est parfois être écrase-merde.

Paule
« Ce que j'ai fait, aucune bête ne l'aurait fait » a dit l'aviateur Guillaumin tombé avec son appareil dans les Andes.

Bruno
C'est lui qui le dit, peut-être les animaux ont-ils aussi un instinct de vie et un courage immense.

Paule
Humain, c'est souvent le contraire de bestial.

Jean-Jacques
Guillaumin a dit : Si ma femme pense à moi, elle pense que je marche, donc je marche car je me sens responsable envers elle. L'homme se sent responsable des autres tandis que l'enfant vit dans l'imaginaire.

Hypothèse 2 : Être humain serait être responsable de l'autre.

Simone
Je ne me pose pas la question, je vis, les autres me renvoient leur image de moi en tant qu' être social.

Bruno
C'est ce que dit Foucault : « l'être humain, c'est un discours » cela s'apprend...C'est aussi la mort de Dieu, c'est aussi l'aspiration au surhumain de Nietzsche. Après la seconde guerre mondiale, le philosophe américain Rorthy a annoncé la mort de la raison...L'homme c'est toujours autre chose. Selon Sartre, il n'y a pas de nature humaine, l'homme est en situation.

Hypothèse 3 : L'être humain est toujours dans le dépassement de soi.

Jacques
Les animaux parent au plus pressé, à ce qui est immédiatement efficace, l'homme a le sentiment, il a l'impression de choisir, de décider pour son avenir.

Pascal
lorsque j'ai entendu « c'est inhumain »j'ai entendu le choeur de ceux qui s'indignent . Il me semble que la question que nous nous posons est une fausse question. Le mal et le faire mal est l'expression de la médiocrité qui s'en remet aux autres. Avant de se dépasser, il faudrait comprendre ce que l'on fait.

Bruno
L'idéal et l' imaginaire ont aussi leur place dans l'humanité .

Jean
Quand je me pose cette question, je la trouve impersonnelle, rien de singulier, l’homme, c'est un genre, l'humain, c'est une qualité, cela
suppose qu'il ne suffit pas d'être un homme. Il faut dépasser l'espèce pour accéder à l'identité, à la conscience, à la compassion.

Hypothèse 4 : L'être humain manifeste de la compassion envers l'autre.

Lysa
Pour moi, l'homme, c 'est l'énigme du Sphinx, la raison et l'instinct, c'est surtout l'univers des possibles. L'homme est le seul être de la création qui subisse ses passions et ses émotions. Selon la religion chrétienne, c'est l'être préféré de Dieu qui a fait une chute d'autant plus grande que son potentiel était vaste.

Hypothèse 5 : L'être humain est soumis à des forces contraires (raison et instinct, passion et émotion et chute)

Un autre intervenant
L'humain a la capacité de se remettre en question et de respecter l'autre autant que lui-même.

Nouvel intervenant
La seule façon d'éviter la barbarie est que l'homme considère l'homme comme son frère.

José
Je me sens de plus en plus étranger aux autres, l'histoire de l’humanité ne me concerne pas, nous ne sommes pas tous frères. J'annonce la
mort de la pensée.

Bruno
Seul l'être humain réduit l'autre à l'état de victime en sortant de l'état de nature. La civilisation l'amène à la raison, aux droits de l'homme, à la conscience de son humanité. Pour certains, cela se passe à travers la faiblesse ce qui incite Prométhée à voler le feu des dieux pour le donner à l'homme. A la suite de cette rupture avec le monde animal, l'homme s’humanise et atteint quelque chose qui est de l'ordre du divin. Est-ce
grâce à la raison, à la conscience, à l'amour, à l'illusion d'être libre. La
conscience qui transcende le monde naturel n’est peut-être qu’une simple émanation du vivant ?

Hypothèse 6 : La rupture avec le monde quasi animal permettrait à l’homme de se dépasser

Emma
Plutôt que la conscience qui me semble nombrilisme, c'est l'énergie et le mouvement qui caractérise le mieux l'humain.

Bruno
La conscience de l'altérité n'est-elle pas nécessaire pour sortir de soi ? L'homme a des caractéristiques, mais aussi des qualités.

Monique
On est humain si l'on est élevé par des humains et qu'on ressent un attachement.

Paule
A la Renaissance, l'homme est considéré pour lui-même et non comme créature de Dieu. L'humanisme de la Renaissance a donné « l'honnête homme » du XXVIIème siècle. Le petit de l'homme a besoin d'une éducation pour « l'élever » afin de développer tous les potentiels qui sont en lui. « Tu seras homme, mon fils ».

Jacques
Pour faire simple, être humain c'est être bon, ne pas faire souffrir son prochain, mais il y a toutes sortes de situations où l'on peut faire le mal sans le vouloir. Vivre plus de cent ans, avoir recours à une « mère porteuse », faire des recherches sur l'embryon, est-ce humain ? Cela ouvre la porte à tous les excès les plus barbares.

Bruno
Être bon, c'est être généreux, cela concerne l'énergie de la nature qui produit en surabondance. Être bien, c'est être moral. Le mal est un dérèglement de l'humain en l'homme. Quelque chose s'est cassé. L'homme est le seul jardinier de la terre, il peut la protéger et la soigner mais est-ce dans sa nature ou est-ce qu' il acquiert cette qualité et cette compétence ?

Hypothèse 7 : Un être humain ne serait pas
naturellement méchant, le mal provient des dérèglements.


Lysa
La civilisation a amené le développement autant que la barbarie. C'est la civilisation qui crée le génocide. Toute entité a pour but de se reformer et de se perpétuer : Le lion se perpétue en lion, la plante se laisse mourir lorsqu'elle est mal soignée, Hitler était un homme, comment rendre un homme responsable de sa propre folie ? C'est ce qu'aurait voulu Althusser, être responsable du meurtre de sa femme.

Bruno
Dans « Matrix » l'homme est comparé à un virus qui détruit tout ce qu’ 'il touche. Mais l' homme veut plus que « persévérer dans son être », il veut inventer, créer, se dépasser lui-même.

Ju
Et la quête du bonheur ?

Bruno
Certains préfèrent être libres.

Jean-Jacques
Être humain, c'est être sensible au discours. Les autres ont des choses à apprendre de moi, et moi d'eux, du fait que nous sommes semblables. « L'humanitude » sera le fait d'être de plus en plus humain.

Bruno
N'oublie pas le doute et le fait d'être de plus en plus étranger à soi-même.

Pascal
La notion de progrès n'est intéressante que si l'on sait où l'on doit aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Qu'est-ce qu'être humain ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IBM à nouveau contre l'humain
» Atlas du corps humain
» pourquoi........savoir sur le corps humain
» Corps humain, le saviez-vous ?
» ÉLÉMENTS CHIMIQUES DU CORPS HUMAIN

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Café Philo Bastille :: Débats du dimanche matin-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: