Café Philo Bastille

Le forum du Café Philo Bastille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La résistance au changement est-elle normal ? Retenue par Laurent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: La corde de musique   Sam 2 Mai - 9:24

Je n'ai jammais dit que c'était Aristote qui utilisait la métaphore de la corde de musique, mais Bouddha.
Si la corde est trop tendue, elle casse.
Si elle trop détendue, elle ne vibre plus.
Cette métaphore exprime le "juste milieu".
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monique
Invité



MessageSujet: complément de la synthèse faite de mon intervention dimanche   Lun 20 Avr - 22:17

1) Je ne retrouve pas dans les idées proposées au début, mon idée "L'ego a t il à voir avec notre difficulté à changer"
2)Mon intervention concernant les changements de corps ,était celle-ci : "nous avons dans la tête un schéma corporel ( image du corps ) qui nous rend difficile d'accepter le changement, une idée de notre corps dans l'espace, de la place qu'il y occupe"
L' anecdote de la puberté de ma petite fille,celle de ma cicatrice au sein,celle des femmes qui maigrissent beaucoup et qui n'arrivent pas à se réaproprier leur corps, n'étaient là que comme exemples pour soutenir l'idée maîtresse de difficulté à changer de schéma crporel.
Cette difficulté n'est pas , comme il est dit dans l'hypothèse no 4, de nature physique, mais de nature psychique.
Voilà la mise au point que je tenais à faire.
à un prochain dimanche!!!
Revenir en haut Aller en bas
Nader



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: La résistance au changement est-elle normal ? Retenue par Laurent   Dim 19 Avr - 20:27

Le débat animé par Bruno Paris, le 19.04. 2009

Rédigé par Janine et Nader

Les thèmes
Quelle est la nature de la mort ?
L’attente ?
La mort ?
La finitude ?
Dans la vie faut-il relativiser ?
Le mensonge est-il nécessaire ?
Sommes-nous libre ?
La philosophie a-t-elle pour but de changer le monde ou de nous changer nous-mêmes ?
Qu’est-ce que la religion de l’objectivité ?
La résistance au changement est-elle légitime ?
La résistance au changement est-elle normal ? Retenue par Laurent

Simonne
Qu’en est-il de la résistance au changement ?

Farid
J’ai deux exemples à vous
proposer. Le premier c’est Giscard d’Estaing qui parlait de « changement dans la continuité » et le 2eme c’est Visconti qui conclut son film « le guépard », « il faut que tout change pour que rien ne change ».

Jaques
Le changement c’est ce qui m’amène à modifier mes habitudes, car là je le perçoit et je peux en être gêné.

Bruno
Le normal est un concept de la nature et dans ce sens, l’inertie n’est pas normale car le changement est normal dans la nature.

Jaques
La légitimité, elle est fondée sur la raison.

Simonne
On résiste naturellement au froid mais les changements de température ne sont pas ressentis par tout le monde de la même façon.

Nader
Il y a deux aspects à envisager ;
Sur le plan personnel, le volontarisme est un choix associé à la liberté et là chaque être humain est libre de changer ses habitudes personnelles et individuelles et la réponse à la question pourrait être positive ou négative.
En revanche, sur le plan collectif il y a les dominants et les dominés,
ce qui fait que la résistance à l’injustice sociale est considérée comme
légitime mais la résistance au roi est considérée comme illégitime. Il est donc nécessaire de contextualiser la problématique.

Hypothèse 1 : il faut distinguer l’individuel du collectif

Bruno
La déclaration des droit de l’homme de 1948 n’autorise pas la résistance au chef de l’Etat alors que dans celle de 1792 le peuple a le droit de prendre les armes.

Daniel
Dans un espace de contrainte(communautaire par exemple) il est difficile d’apprécier le changement, il est plus facile de retrancher que d’inventer.

Hypothèse 2 : Le changement consiste-il à ajouter ou à retrancher.

Bruno
Dans le chaos primitif tout est possible, il suffit d’ordonner et d’organiser. La femme de Loth est prisonnière de sa mémoire, c’est pour quoi elle est changée en statue de sel.

Hypothèse 3 : Changement des individus en fonction de l’ordre social


Monique
Ma fille devenue adolescente a eu beaucoup du mal à s’adapter à sa nouvelle silhouette et en particulier à voir ses seins poussés. Moi-même j’ai été opérée d’un sein il y a trois ans et j’ai eu du mal à accepter. Les femmes qui réussissent à maigrir ont parfois beaucoup du mal à accepter leur nouveau corps.

Hypothèse 4 : Certains changements physiques sont angoissants car ils nous projettent dans l’avenir donc dans l’inconnu. C’est parfois une atteinte à l’intégrité physique de la personne.


Lyssandre
Ce qui est normal pour les uns ne l’est pas pour d’autres. La corde ne doit pas être trop tendue sous peine de rompre. Il faut conserver sa propre énergie. La résistance est le signe que quelque chose s’est mal passé.

Bruno
C’est Aristote qui utilise la métaphore de la corde. Les adeptes de la philosophie Zen parlent d’une juste tension. Il y a sans doute une légitimité à la conservation comme à la contrainte comme à la libéralité.

Hypothèse 5 : Le changement nécessite la conservation d’un certain équilibre.


Philippe
Que ne pouvons-nous pas changer et que pouvons nous changer ? Dit Epictète la résistance s’oppose au lâcher-prise. Mais dans certains cas plus on résiste et moins ça marche. Laisser le temps autant c’est attendre que le fruit soit mûr et tombe tout seul.

Bruno
La résistance normale a à voir avec le temps qui s’écoule.

Jonathan
La résistance passive est plus facile et semble normal. La résistance active est plus difficile.

Farid
Il y a le changement du bien en mal. C’est la définition que l’on donne aujourd’hui au progrès et aux réformes.

Axelle
La résistance au changement est moindre lorsqu’on le prépare : l’adolescence permet de se préparer à ce que l’on va devenir.

Jean
La résistance au changement a été mise en perspective mais je trouve que résister au changement n’est pas normal, le changement est un déséquilibre qui ne peut se faire que dans la douleur et la peur. Pour changer il fut gérer mieux ses émotions pour conserver un équilibre et échapper au chaos.

Jérémy
En électronique, la « résistance » sert à préserver l’ensemble des réseaux par rapport au courant, c’est un point de rupture. Le chêne résiste et tombe et le réseau penche, il n’y a pas de point de rupture dans le chêne tandis qu’il y a une grande souplesse dans le roseau.

Hypothèse 6 : la résistance demande une certaine souplesse ou alors la possibilité de points de rupture.

Bruno
La résistance est normal dans le domaine du naturel mais dans le domaine de la métaphysique il n’y a pas à résister. L’esprit nous prend, nous transporte, nous élève.
Dans le domaine de la psychologie, lié à nos état d’âme, il n’y a pas lieu de bloquer son évolution : il y a un temps pour tout ; celui de la création, celui
de la conservation, celui de la destruction. Il y a une juste place et une
juste appréciation apprendre pour chaque individu. Cela peut-être dans le
domaine idéologique, familial et historique et cela peut-être aussi en rupture
ou en continuité.

Lyssandre
On accord une trop grande importance à la volonté. Le changement n’est souvent ni positif ni négatif. Il faut seulement apprécier à quel moment il doit se faire. Nous sommes souvent englobés dans des rythmes naturels de changement contre lesquels il ne sert à rien de se battre. Néanmoins il est toujours nécessaire de savoir contre quoi on doit se battre. En général il s’agit de tout ce qui nous enlève notre autonomie.

Hypothèse 7 : Dans les domaines de la psychologie et de l’évolution naturelle de la vie la résistance est inutile.

Jaques
Lacordaire « entre le fort et le faible c’est la liberté qui opprime et le droit qui protège ». Il faut se battre pour conserver les droits acquis. Les enfants disent : tout nouveau tout beau. Mais le nombre des proverbes qui s’opposent au changement est immense.
Buddha aurait dit : la seule chose permanente c’est le changement.

José
En chacun de nous, une part d’éternité surveille la part qui est mortelle et invite à résister car l’éternité est riche de tous les possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La résistance au changement est-elle normal ? Retenue par Laurent   

Revenir en haut Aller en bas
 
La résistance au changement est-elle normal ? Retenue par Laurent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est ce qu'elle tète trop souvent?
» Elle pleure quand je pars... (long!)
» les raisons du changement de couleur des pierres
» elle est belle la montagne
» Les OGM, une seconde Révolution Verte. Sera-t-elle aussi meurtrière ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Café Philo Bastille :: Débats du dimanche matin-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: