Café Philo Bastille

Le forum du Café Philo Bastille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Comment fait-on pour se comprendre ? Retenue par Monique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nader



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Comment fait-on pour se comprendre ? Retenue par Monique   Dim 5 Avr - 22:40

Débat animé par Bernard Paris, 05 Avril 2009

Rédigé par Janine et Nader
La philosophie est-elle soluble dans notre existence ?
Faut-il tout changer pour ne rien changer ?
La science fiction est-ce de la fiction ?
Qu’est ce que la politique ?
Se souvenir est-ce produire de la mémoire ?
Pourquoi préfère-t-on un vrai fait de bois à un faux ?
Le communisme est-il l’ultime chance d’instaurer une redistribution équitable des richesse ?
La dérégulation économique actuelle conduit-elle à l’autoritarisme ?
Qu’y a-t-il de si précieux dans la singularité qu’on ne puisse changer ?
Qu’est-ce que comprendre autrui ?
Comment fait-on pour se comprendre ?
La question retenue :
Comment fait-on pour se comprendre ? Retenue par Monique

Monique
Il n’est pas donné à tout le monde d’avoir une vision globale et une saisie intuitive de l’autre.
José
La raison permet-elle de comprendre autrui ?
Marc
Il faut d’abords savoir écouter autrui et se comprendre soi-même. Une vraie empathie est-elle toujours possible ?
Hypothèse1 : Comprendre l’autre est se comprendre soi-même.

Bruno
On ne s’entend pas parce qu’on n’écoute pas l’autre. On est dans ses affects.

Hypothèse 2 : On est prisonnier de soi-même.
Bernard : L’accueil de l’autre dans la bienveillance a-t-il un sens ?
Emma
Pour écouter autrui, il faut s’effacer lui laisser la place.
Nader
Le débat se présente sur deux niveaux. Premièrement, Personnel et psychologique ; deuxièmement social. D’abords il faut accepter la divergence de position des individus en soi. Ensuite il faut vouloir comprendre et être compris. Il faut se donner la peine de faire effort sur soi pour arriver au stade de l’écoute et attaquer sa vision ethnocentrique du monde.
Hypothèse 3 : Dépasser l’ethnocentrisme.

Pascal
Comprendre signifie enfermer, englober. Bien souvent comprendre autrui c’est en faire un objet de son propre territoire, le démonter, le casser. Je peux le manipuler, agir sur lui et tirer les ficelles. Il faudrait privilégier
la fonction de relation.

L’hypothèse 4 : la dérive de l’annexion dans comprendre.

Maryse
Nous voilà déjà dans les conséquences alors qu’on ne sait pas encore comment en fait. Le langage est le signe d’une ouverture à l’autre mais les pervers n’en tiennent pas compte, ils peuvent écouter sans répondre. Les deux interlocuteurs sont-ils toujours dans le même degré de sincérité ?

Hypothèse 4 : Échange sincère

José
Monique a posé une question qu’on a reformulé, on a fait intervenir la raison. N’est-ce pas au détriment du mystère que représente autrui et du caractère sensible de la communication?

Hypothèse 5 : L’importance de l’affectif, du mystère de l’autre et sa singularité.

Ly
On ne peut être sur de comprendre l’autre à cent pour cent. Les différences de culture et d’expériences s’y opposent. Et il faut l’accepter mais on peut créer des moments d’accueil.

Hypothèse 6 : Les expériences et les vécus différents et les « intermittences du cœur ».

Bruno
Certains ne peuvent construire leur identité qu’on s’opposant. D’autres semblent d’accords avec tout le monde et ne le sont avec personne. Souvent c’est l’étranger qui nous dépayse et nous fait sortir de nous même pour entrer en relation. C’est ça le sens de l’humanisme. Il ne faut pas succomber aux affects et aux émotions mais il ne faut pas non plus les refuser. L’autre est un mystère qui ne sera jamais découvert mais peu à peu éclairci. La relation n’en ferme pas, elle est toujours vivante.

Hypothèse 7 : Le désir de connaitre l’étranger suscite le besoin de le comprendre.

Simonne
La singularité de chacun s’oppose par fois au désir de vie en société.

Jean
Être dans l’idéal cela fait partie de notre culture. Y a –t-il une universalité permettant de se mettre à la place de l’autre. Peut-on se comprendre en affirmant ou en oubliant son identité ?

Hypothèse 8 :
L’universalité comporte un risque de non respect identitaire.


Bruno
Quand on parle de l’universalité on se croit dans la transcendance mais il n’y a pas de singulier sans universel. Seulement l’être singulier n’est pas l’égo, il faut distinguer, comprendre, excuser et admettre l’autre pour ne pas entrer dans des automatismes psychologiques.

Hypothèse 9 : L’universalité appelle la singularité.
Nader
L’universalisme tel que Bruno l’entend risque de supprimer l’identité singulière qui n’est pas forcement la mienne. La question est comment vivre ensemble et pour cela, il faudrait accepter la problématique de Hobbes ; à savoir le contrat social peut-il concilier l’ordre social et la singularité individuelle. Nous avons deux modèles qui s’opposent : le modèle républicain français qui dénie la diversité communautaire alors que le modèle anglo-saxon l’accepte. Finalement le débat rebondit sur ces deux modèles-là.

Bruno
On peut refuser d’entrer dans la maison de l’autre par peur ou par refus de son gout. Quoi qu’il en soit la crispation identitaire est la meilleure façon de méconnaitre l’autre. Hegel dit que nous sommes dans le devenir et non dans ce que nous avons été : (Identité de la non identité de l’identité). La laïcité est une façon d’éviter ce qui est inhumain dans certains espaces religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comment fait-on pour se comprendre ? Retenue par Monique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment fait on pour avoir constament une photo ou autre ...
» Comment fait-on pour récupérer une copie de son jugement de divorce ?
» Comment fait-on pour obtenir la prime à la cuve ?
» comment fait on pour voir si un chat s ennuie?
» Comment fait-on pour reconnaitre la taille d'un carbu ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Café Philo Bastille :: Débats du dimanche matin-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: